Vous êtes ici:  Accueil  > Actualité  >  Nouveautés  > Nissan

06/04/2009

0 réaction(s)

4 photo(s)

Nissan 370Z (Vidéo) Un zeste de sportivité

Nissan 370Z (Vidéo)
Un zeste de sportivité
Jamais l'ADN Z n'a été aussi fort, aussi présent qu'avec le nouveau Nissan 370Z. En effet, ce coupé sportif emblématique vise de nouveaux sommets, avec encore plus de performance, d'agilité et d'agrément. Plus court et plus léger que son prédécesseur, le Nissan 370Z affiche quelques nouvelles technologies inédites comme ce double débrayage automatique adapté pour la première fois à une transmission manuelle. Bienvenue au nouveau Z…

« Au fil des années et des versions, le Nissan Z est devenu un best-seller mondial, ce qui lui permet aujourd'hui et depuis longtemps déjà d'incarner, à travers le monde, LA sportive japonaise mythique. Le nouveau 370Z s'inscrit bien sûr dans cette tradition. Il s'agit d'un coupé deux portes ultraperformant, capable d'allier à la perfection l'exaltation au volant avec des qualités typiquement Nissan comme la facilité d'usage qui en font ainsi une solution pratique pour se déplacer au quotidien. Le 370Z est sans nul doute un authentique Z ! »
Andy Palmer, Senior Vice President, Global Product Planning, Nissan Motor Co., Ltd.

En bref :
* Plus maniable : empattement raccourci et voies élargies
* Plus puissant : nouveau V6 3.7 L de 331 ch
* Plus efficace : allégé mais plus rigide
* Plus pratique : grands espaces de rangement et coffre plus pratique
* Plus plaisant : système « Synchro Rev Control » pour des changements de rapports manuels parfaits
* Plus désirable : qualité intérieure améliorée
* Plus varié : boîte automatique disponible pour la première fois en Europe

Agrandir l'imageDepuis son lancement il y a six ans, le Nissan 350Z secoue le marché de l'automobile sportive. Collectionnant un nombre incalculable de récompenses dans le monde entier, le 350Z se bat régulièrement contre les rivaux les plus puissants de sa catégorie.

Aujourd'hui, le 350Z cède la place à une voiture encore plus ambitieuse, le nouveau 370Z, qui entend bien poursuivre dans la même voie, celle d'une automobile sportive aux performances accessibles, au design athlétique et à la maniabilité diabolique… bref tout ce qu'avait déjà son prédécesseur mais en beaucoup mieux.

Agrandir l'image« Dévoreur de bitume »
Le 370Z, dernier en date d'une longue lignée de coupés Z, est encore plus tendu, plus « dévoreur de bitume » et plus désirable qu'auparavant. Son comportement a pu être amélioré grâce à l'élargissement des voies avant (de 15 mm) et arrière (de 55 mm), au raccourcissement de l'empattement (de 100 mm) et à une structure de carrosserie plus rigide.

Et pour que ce nouveau comportement puisse être exploité par le conducteur, le V6 a été porté à 3,7 litres avec majoration de la puissance de 18 ch (culminant à 331 ch) tandis qu'inversement, le poids à vide de la voiture a chuté de 32 kilos grâce à une utilisation accrue de matériaux légers (portières, capot et hayon sont en aluminium, par exemple).

Le nouveau V6 du 370Z est la dernière version du célèbre VQ Nissan. Officiellement dénommé VQ37VHR, il intègre une distribution variable VVEL (Variable Valve Event and Lift,) améliorant la réponse du moteur à bas régime et son couple à régime élevé. Mais, ce moteur, si puissant et efficace, n'est qu'un des éléments clefs faisant du 370Z une voiture aussi agréable que facile à utiliser au quotidien.

Agrandir l'image« Synchro Rev Control »
Poids réduit, puissance accrue et maniabilité en progrès : que pourrait-on souhaiter de plus quand on est un passionné ? Peut-être cette nouvelle boîte de vitesses manuelle à six rapports dotée de la fonction « Synchro Rev Control » (SRC), première synchronisation automatique au monde du régime moteur au moment du changement de rapport, pour monter ou descendre ceux-ci à la perfection… et nettement plus vite que ne le ferait le plus expérimenté des pilotes pratiquant le double-débrayage traditionnel.

La nouvelle boîte de vitesses automatique à sept rapports du 370Z n'est pas en reste avec son mode manuel à palettes au volant et fonction « Downshift Rev Matching » (DRM). En mode manuel, le DRM opère de façon automatique le double-débrayage au rétrogradage.



Bien que totalement nouveau, le 370Z partage une bonne part de son code génétique avec son prédécesseur, le 350Z, lui-même fruit d'une filiation Z remontant à 1970 avec le 240Z original. Le profil général reprend le long capot et l'habitacle compact typiques d'une sportive. De même, ses porte-à-faux courts et ses « hanches » musclées évoquent à merveille performance et maniabilité.

L'une des évolutions stylistiques les plus visibles du 370Z est la ligne fuyante de la vitre de la custode arrière dont le tracé démarre sa trajectoire ascendante dès la porte. Cette courbe montante trouve écho dans la partie inférieure du flanc, dynamisé par rapport au 350Z.

L'esprit Z toujours présent
Le nouveau 370Z adopte de nombreux traits esthétiques de la famille Z comme en témoignent les poignées de portes en aluminium et le logo Z sur les ailes avant (qui incorpore désormais un clignotant latéral). Quant à la ligne de toit plongeante et très marquée, elle rappelle cet autre fantastique porte-drapeau Nissan qu'est la GT-R.

Les autres changements visibles concernent les feux arrière en boomerang, les projecteurs avant en flèche et la grande prise d'air frontale plus agressive, un peu comme une mâchoire de requin. Toujours à l'arrière, le feu anti brouillard a été placé au centre du bouclier, comme un clin d'œil aux Formules 1 dont il s'inspire.

A l'intérieur, le 370Z perpétue également la tradition Z en plaçant le conducteur au cœur de l'action, face à trois cadrans orientés vers lui et flanqué d'une longue console centrale séparant l'habitacle en deux parties. Une attention particulière a été accordée à l'amélioration de la qualité perçue grâce à des finitions en hausse et à des matériaux de qualité supérieure incluant des revêtements doux au toucher sur le tableau de bord et, suivant le niveau de finition, des sièges et contreportes revêtus de cuir et tissu.

Toujours biplace, le 370Z est toutefois plus pratique que l'ancien 350Z grâce à davantage de zones de rangement et à un coffre plus habitable. L'une des modifications les plus notables est la disparition de l'imposante traverse arrière, remplacée par des renforts structurels moins imposants et pourtant plus efficaces. En conséquence, le 370Z peut emporter deux valises de taille moyenne et se voit désormais pourvu d'un cache-bagage pleine longueur destiné à masquer les objets embarqués.

« Le 370Z est à la fois un tout nouveau coupé et un pur produit Z. Il reprend à son compte les meilleures caractéristiques de ses prédécesseurs et leur ajoute bien d'autres dimensions. C'est pourquoi nous sommes sûrs que le 370Z qui perpétue une très belle histoire, deviendra mythique à son tour grâce à ses qualités propres, » affirme Pierre Loing, European Vice President for Product Planning, Nissan.

(Lu 2944 fois)
Réagissez

Identifiez-vous :

Ou postez anonymement :

Suivre le sujet



RECHERCHE PAR MARQUE
Marque:
DEBAT SUR LE FORUM

Débat :
Donnez votre avis sur la loi "anti-diesel" !

ASSURANCE AUTO

Devis assurance auto
en ligne

CRÉDIT AUTO

Devis Crédit auto
gratuit en 5 minutes !

VENDRE MA VOITURE

+ de 10 000 000

annonces auto vues par mois

Service client : 01.83.64.18.29

(prix d'un appel local)

Disponible sur Apple Store Disponible sur Google Play

En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus Fermer