Vous êtes ici:  Accueil  > Actualité  >  Essais  > Ford  > Mondeo

22/09/2009

0 réaction(s)

6 photo(s)

Essai du Ford Mondeo-Clipper 1.8 TDCi Econetic Qui pourra douter du succès ?

Essai du Ford Mondeo-Clipper 1.8 TDCi Econetic
Qui pourra douter du succès ?
Le downsizing est un terme à la mode. Il fait référence à un concept commun dans trois domaines distincts. D'abord, on parle de réduction d'effectif et même parfois de « dégraissage » (Oh ! Que ce terme est malheureux) dans les entreprises qui écartent une partie de leur personnel pour survivre en ces temps abondamment caractérisés comme étant de crise. Ensuite, en informatique, il s'agit de remplacer de grands ordinateurs centraux par d'autres, plus petits, assurant les mêmes services.

Agrandir l'imageEnfin, dans le cas qui nous concerne, on évoque une technologie qui, tout en réduisant la cylindrée, les besoins énergétiques et les rejets toxiques, maintient la puissance disponible. Quand on regarde les avancées industrielles réalisées en quelques décennies, il y a de quoi s'étonner des résultats obtenus. Il est loin le temps des consommations désastreuses, de l'essence améliorée aux métaux lourds et des fumées noires déversées par les moteurs au mazout. Ce n'est certes pas le moment de s'arrêter là. Juste de saluer les progrès.

Agrandir l'imagePlus en avant, certains constructeurs développent des lignes de modèles qui adoptent des astuces pour préserver l'air de nos villes. Le downsizing en est une. Certains se plaindront que la majorité des acheteurs boude encore ces nouvelles recettes pour privilégier les solutions éprouvées des gros moteurs. En 1968, un V6 de deux litres dans une Taunus 20M, avouait quatre-vingt-cinq chevaux, atteignait les cent soixante kilomètres à l'heure en consommant dix litres d'essence plombée aux cent pour un poids à vide d'environ une tonne.

Agrandir l'imageLe mille huit cents centimètres cubes, quelque peu rugueux et envahissant acoustiquement, se révèle creux sous les dix-huit cents tours par minutes. Au-delà des apports à son moteur, principalement dus au calibrage de la gestion électronique, Ford combine d'autres aspects dans sa lignée ECOnetic. La boîte de vitesse à cinq rapports allongés incite à user de sa voiture avec plus de modestie en adoptant une conduite coulée, moins énergétivore. L'aérodynamisme a été revu dans les détails ainsi qu'en abaissant légèrement la hauteur de la caisse et en obturant partiellement la calandre. L'huile utilisée à faible viscosité et les pneumatiques à faible résistance au roulement complètent la donne.

Agrandir l'imageL'objectif affirmé du constructeur étant d'attirer une clientèle à la recherche de moindres dépenses pour les déplacements, les modifications sont contenues, entre autres du point de vue du filtre à particules, à ces innovations pour en limiter les coûts. Seul un indicateur de changement de vitesse est intégré au tableau de bord qui indique sommairement le moment idéal pour passer au rapport supérieur. Pour rétrograder, par contre, ce système reste aux abonnés absents. Toutefois, Ford réalise la gageure de descendre sous la barre des cent quarante grammes de CO2 au kilomètre sans handicaper le conducteur friand de quelques sensations lors des accélérations.

Agrandir l'imageLa Ford Mondeo prend de la valeur aujourd'hui que le public revient aux breaks en délaissant les lourds baroudeurs et les monospaces imposants dans les salles d'exposition des concessionnaires. Face à ses concurrents qui privilégient le look s'orientant vers les lignes arrière descendantes, le break Mondeo se démarque grâce au volume utilisable qu'il réserve à ses acheteurs. L'utilisation du coffre bénéficiera des parois aux formes régulières et d'un seuil bas. La banquette se manipule aisément quand vous aurez besoin d'espace de chargement supplémentaire. C'est bien le père de famille que Ford cible en proposant de nombreux équipements et de l'espace à profusion. Cela pour des bourses chatouillées par d'autres impératifs !

Ford est connu pour ses liaisons au sol fiables et ses châssis équilibrés. Du point de vue du comportement, le break Mondeo offre le meilleur, d'autant plus que les sollicitations ravageuses ne seront pas le lot quotidien du propriétaire. L'agrément de conduite et les frais d'utilisation mesurés sont les maîtres à penser de l'acheteur de ce break. Le tableau de bord est parfaitement lisible. Une interface de grand format reprend intuitivement les informations utiles. La robustesse et la qualité des matériaux est au rendez-vous avec quelques défauts mineurs comme la faible visibilité des limites périphériques qui justifiera bien d'opter pour l'aide au parking avant et arrière. Plus étonnant, c'est le choix fait par le constructeur d'abandonner la maintenant traditionnelle poignée intérieure d'ouverture de capot pour la remplacer par une serrure, certes tout aussi onéreuse, dissimulée dans le logo de proue.

Aux premières photos de la récente mouture restylisée de la Mondeo, plusieurs collègues lui ont reconnu une ligne déjà aperçue. Quel mystère y a-t-il que le designer d'une autre marque Allemande, Chris Bird, a troqué sa précédente position pour revêtir l'uniforme alloué aux collaborateurs de Ford Europe. La ligne des Mondeo de la nouvelle génération fait l'unanimité. Qui pourra douter du succès qui sera réservé, malgré les chutes dans les ventes de véhicules neufs, aux différents modèles de la Mondeo. ?

Type : Break
Prix d'achat (modèle testé) : 32 385 €
Couple maxi : 320 Nm à 1 800 tr/min
Puissance maxi : 125 cv à 3 700 tr/min
• Puissance/poids : 60 kW/t
• Puissance/litre : 71 cv/litre
Poids : 1 524 kg
Capacité de traction : 800 kg
L x l x h : 4 830 x 1 886 x 1 548 mm
• Surface au sol = 9,11 m2
• Volume capable = 14,101 m3

Émissions de CO2 (test) : 159 gr/km
Émissions théoriques d'échappement
• CO2 = 142 gr/km
• CO = 0,275 gr/km
• NOx = 0,023 gr/km
• HC = 0,235 gr/km
• HC + NOx = 0,258 gr/km
• Particules = 0,023 gr/km
• Bruit passant = 79 dB(A)
• EcoScore = 59

Consommations
• du test : 6,0 l/100
• lue à l'ordi : 5,3 l/100
• théorique constructeur : 5,4 l/100
• Test/Ordi : 14 %
• Test/Théorique : 12 %
Autonomie : 70 litres = 1 160 km

Compteur vitesses : erreur moy = 5 %
• 30 km/h cmptr = 28 km/h réels
• 70 km/h cmptr = 56 km/h réels
• 90 km/h cmptr = 87 km/h réels
•120 km/h cmptr = 117 km/h réels

Sources : essai-automobile


(Lu 2429 fois)
Réagissez

Identifiez-vous :

Ou postez anonymement :

Suivre le sujet



RECHERCHE PAR MARQUE
Marque:
DEBAT SUR LE FORUM

Débat :
Donnez votre avis sur la loi "anti-diesel" !

ASSURANCE AUTO

Devis assurance auto
en ligne

CRÉDIT AUTO

Devis Crédit auto
gratuit en 5 minutes !

VENDRE MA VOITURE

+ de 10 000 000

annonces auto vues par mois

Service client : 01.83.64.18.29

(prix d'un appel local)

Disponible sur Apple Store Disponible sur Google Play