Vous êtes ici:  Accueil > Recherche occasion > Rolls royce > Silver Shadow > Rolls royce Rhône-Alpes > Annonces auto Loire > Voiture Occasion Roanne

Rolls royce Silver Shadow
Mise à jour, le mercredi 23 novembre 2022

1976 | 96 000 km | Assurer | Financer | 39 900 €
VENDEUR

Vendeur professionnel

Garage :

PRESTIGE AUTOMOTIV

Adresse :

17 rue Jules GUESDE - 42300 Roanne

Bureau :

06 84 32 87 97

Voir les annonces du vendeur
Rolls royce Silver Shadow   de 1976
Rolls royce Silver Shadow   de 1976
Rolls royce Silver Shadow   de 1976

Année :

1976

Kilométrage :

96 000 km

Energie :

Essence

Boite de vitesse:

Manuelle

Année / Millésime :

30/07/1976

Catégorie :

Autres

Identifiant :

18009884

Stats annonce :

139 vues

Prix : 39 900 €

Options & équipements

  • Régulateur de vitesse

    Commentaires

      Services optionnels : Livraison possible dans toute la France. Extension de garantie jusqu'à 12 mois. expertise du véhicule   Chapitre 1 : Le modèle Présentée à l'automne 1965, la Silver Shadow remplace la démodée Silver Cloud. Avec une technologie remontant en grande partie à l'avant guerre, cette dernière est dépassée sur le plan des capacités routières, et n'est plus en phase avec les besoins du marché. La Shadow incarne une révolution pour la vénérable marque dont la tradition est un leitmotiv. Il est vrai qu'avec presque dix ans d'expérimentations (les projets « Burma » et « Tibet », destinés à remplacer la Cloud, démarrent dès 1956), les ingénieurs ont pris tout le temps nécessaire pour développer une multitude d?innovations, toutes plus discrètes les unes que les autres, car ne visant qu'à améliorer le confort et la sécurité des passagers. Première carrosserie monocoque de la marque (la Cloud utilisait encore un châssis séparé), elle intègre une technologie à la pointe de son époque, tout en ménageant une fiabilité de haut vol (il n'était pas envisageable pour la marque que les clients essuient les plâtres d'une technologie non aboutie). Les multiples assistances confèrent à la Silver Shadow une incroyable facilité de conduite, et la sécurité active a joué un rôle important dans le développement de l'auto. Freinage, tenue de route, confort et facilité de conduite n'ont plus rien à voir avec la Cloud. La grande majorité des acheteurs apprécieront ces qualités, en désertant la confortable banquette arrière pour conduire eux même leur Rolls. En effet, la Shadow sera la première Rolls à conduire, et non plus le lourd carrosse qu'incarnaient les précédentes productions de la marque. Qu'ils soient industriels, chanteurs, acteurs ou bien politiciens, bon nombre des grands de ce monde s'afficheront en Silver Shadow, faisant d'elle l?icône d'une époque. Si la voiture fut parfois décriée par les puristes à sa sortie, on peut dire aujourd'hui que la marque ne s'est pas trompée dans ses choix, puisque la Silver Shadow rencontra un succès important, avec 16717 exemplaires produits, entre 1965 et 1976. Elle évoluera régulièrement tout au long de sa carrière, avec notamment trois évolutions majeures : habitacle en 69, augmentation de la cylindrée en 70, voies élargies en 73. Victime de leur grande fiabilité, bon nombre de Silver Shadow n'ont hélas pas reçu le traitement qu'elles méritaient. Il est aujourd'hui difficile de trouver de beaux exemplaires, ou ne nécessitant pas d'importants travaux. Il faut garder à l'esprit que le coût d'entretien d'une Silver Shadow reste raisonnable, en revanche la remise en état d'un exemplaire négligé viendra à bout des bourses les mieux garnies. Au delà de l'aspect financier, les matériaux employés à l'époque, d'une qualité sans équivalent, comme les cuirs ou les placages des boiseries, sont aujourd'hui très difficiles à trouver, pour ne pas dire inexistant. Autant de raisons qui doivent orienter l'acheteur vers un exemplaire très bien conservé.   Chapitre 2 : L'histoire de cette Silver Shadow Si les exemplaires en très bon état d'origine sont très rares, en trouver un avec un historique parfaitement limpide et documenté tient du Graal. C'est le cas de cette Shadow, dont l'ensemble des livrets de bord (en Français!) l'ont suivi, accompagné d'un important classeur de factures d'entretien. Ainsi, le bon de garantie dûment daté le 11 aout 1976 indique qu'il s'agit d'un des derniers exemplaires de la série 1, avec toutes les améliorations possible (voies larges, allumage électronique...). Commandée en Silver Mink à l'origine, la voiture fut entièrement démontée pour être repeinte dans un gris fait sur mesure pour son premier propriétaire. Livrée neuve à Genève, la voiture fut immatriculée au nom d'une société fiduciaire. En 1995, M. Eskenazi (en réalité propriétaire de la société) immatricula la voiture à son nom propre, toujours en Suisse. En 1998, il immatricule, toujours à son nom, la voiture à Monaco. En 2000, la voiture est reprise par Bentley Monaco, puis revendue à Mde Nigond, habitante du Puy de Dôme. En 2008, son dernier propriétaire en fit l'acquisition. Détail amusant, il s'agit d'un membre de la famille du premier propriétaire. Cette Rolls Royce n'a donc connu que 3 propriétaires en 46 années, documents à l'appui. Les carnets d'entretien permettent de suivre le kilométrage, nous pouvons donc le certifier, cette voiture n'a pas atteint 100 mkms.   Chapitre 3 : Aux rayons X Avec peu de propriétaires, un faible kilométrage et un entretien scrupuleux, il va sans dire que cette Silver Shadow ne réserve aucune mauvaise surprise. Notre examen n'a rien relevé d'anormal. Aucune trace de corrosion ou d'accident n'est à déplorer. Des jantes en aluminium, non d'époque mais bien d'origine Rolls Royce, ont été installé. Nous pouvons, sur demande, fournir la monte d'origine (jantes tôle et enjoliveurs inox). Le dernier propriétaire, important collectionneur Suisse, a investi des sommes considérables pour maintenir la voiture au meilleur niveau. S'il serait trop long de tout détailler ici, l'essentiel des dépenses a porté sur la remise en état des circuits hydraulique, du freinage, du refroidissement moteur  et de l'étanchéité moteur et boite. De même, un grand nombre de rotules et silentblocs ont été remplacé, pièces coûteuses mais incontournables pour préserver l'exceptionnel confort. La peinture, au caractère unique, est ancienne mais présente encore très bien. Les chromes et inox sont en parfait état. L'habitacle de cette Silver Shadow est le témoin le plus visible du soin apporté à la voiture tout au long de sa vie. Le cuir est magnifiquement patiné. Il a conservé une très belle souplesse, et un touché d'une grande douceur. Les moquettes d'origine ont toujours été protégé par les sur tapis en haute laine d'origine, et sont donc en parfait état, coffre y compris. Les boiseries sont superbes.  A l'exception du régulateur de vitesse, les équipements sont tous fonctionnels. Sur la route, on retrouve tout l'agrément qu'une Silver Shadow peut distiller, avec des commandes douces et précises, un confort qui aujourd'hui encore peut surprendre, et un silence de fonctionnement remarquable. Malgré l'habitude que nous avons de rouler avec ces voitures, c'est toujours un immense plaisir de prendre le volant d'un exemplaire en aussi bonne condition.   Chapitre 4 : Son avenir Compte tenu de la qualité exceptionnelle de cette voiture, elle ne peut être destinée qu'à un amateur exigeant, seul capable d'apprécier à sa juste valeur cette belle Silver Shadow. Les travaux effectués ces dernières années, s'ils permettent le remarquable agrément, représentent également d'importantes économies sur le budget de fonctionnement global de la voiture.   Chapitre 5 : Les images, Garantie6 mois

    VENDEUR

    Vendeur professionnel

    Garage :

    PRESTIGE AUTOMOTIV

    Adresse :

    17 rue Jules GUESDE - 42300 Roanne

    Bureau :

    06 84 32 87 97

    Voir les annonces du vendeur



    Année :

    1976

    Kilométrage :

    96 000 km

    Energie :

    Essence

    Boite de vitesse:

    Manuelle

    Année / Millésime :

    30/07/1976

    Catégorie :

    Autres

    Identifiant :

    18009884

    Stats annonce :

    139 vues

    Prix : 39 900 €

    Options & équipements

    • Régulateur de vitesse

      Commentaires

        Services optionnels : Livraison possible dans toute la France. Extension de garantie jusqu'à 12 mois. expertise du véhicule   Chapitre 1 : Le modèle Présentée à l'automne 1965, la Silver Shadow remplace la démodée Silver Cloud. Avec une technologie remontant en grande partie à l'avant guerre, cette dernière est dépassée sur le plan des capacités routières, et n'est plus en phase avec les besoins du marché. La Shadow incarne une révolution pour la vénérable marque dont la tradition est un leitmotiv. Il est vrai qu'avec presque dix ans d'expérimentations (les projets « Burma » et « Tibet », destinés à remplacer la Cloud, démarrent dès 1956), les ingénieurs ont pris tout le temps nécessaire pour développer une multitude d?innovations, toutes plus discrètes les unes que les autres, car ne visant qu'à améliorer le confort et la sécurité des passagers. Première carrosserie monocoque de la marque (la Cloud utilisait encore un châssis séparé), elle intègre une technologie à la pointe de son époque, tout en ménageant une fiabilité de haut vol (il n'était pas envisageable pour la marque que les clients essuient les plâtres d'une technologie non aboutie). Les multiples assistances confèrent à la Silver Shadow une incroyable facilité de conduite, et la sécurité active a joué un rôle important dans le développement de l'auto. Freinage, tenue de route, confort et facilité de conduite n'ont plus rien à voir avec la Cloud. La grande majorité des acheteurs apprécieront ces qualités, en désertant la confortable banquette arrière pour conduire eux même leur Rolls. En effet, la Shadow sera la première Rolls à conduire, et non plus le lourd carrosse qu'incarnaient les précédentes productions de la marque. Qu'ils soient industriels, chanteurs, acteurs ou bien politiciens, bon nombre des grands de ce monde s'afficheront en Silver Shadow, faisant d'elle l?icône d'une époque. Si la voiture fut parfois décriée par les puristes à sa sortie, on peut dire aujourd'hui que la marque ne s'est pas trompée dans ses choix, puisque la Silver Shadow rencontra un succès important, avec 16717 exemplaires produits, entre 1965 et 1976. Elle évoluera régulièrement tout au long de sa carrière, avec notamment trois évolutions majeures : habitacle en 69, augmentation de la cylindrée en 70, voies élargies en 73. Victime de leur grande fiabilité, bon nombre de Silver Shadow n'ont hélas pas reçu le traitement qu'elles méritaient. Il est aujourd'hui difficile de trouver de beaux exemplaires, ou ne nécessitant pas d'importants travaux. Il faut garder à l'esprit que le coût d'entretien d'une Silver Shadow reste raisonnable, en revanche la remise en état d'un exemplaire négligé viendra à bout des bourses les mieux garnies. Au delà de l'aspect financier, les matériaux employés à l'époque, d'une qualité sans équivalent, comme les cuirs ou les placages des boiseries, sont aujourd'hui très difficiles à trouver, pour ne pas dire inexistant. Autant de raisons qui doivent orienter l'acheteur vers un exemplaire très bien conservé.   Chapitre 2 : L'histoire de cette Silver Shadow Si les exemplaires en très bon état d'origine sont très rares, en trouver un avec un historique parfaitement limpide et documenté tient du Graal. C'est le cas de cette Shadow, dont l'ensemble des livrets de bord (en Français!) l'ont suivi, accompagné d'un important classeur de factures d'entretien. Ainsi, le bon de garantie dûment daté le 11 aout 1976 indique qu'il s'agit d'un des derniers exemplaires de la série 1, avec toutes les améliorations possible (voies larges, allumage électronique...). Commandée en Silver Mink à l'origine, la voiture fut entièrement démontée pour être repeinte dans un gris fait sur mesure pour son premier propriétaire. Livrée neuve à Genève, la voiture fut immatriculée au nom d'une société fiduciaire. En 1995, M. Eskenazi (en réalité propriétaire de la société) immatricula la voiture à son nom propre, toujours en Suisse. En 1998, il immatricule, toujours à son nom, la voiture à Monaco. En 2000, la voiture est reprise par Bentley Monaco, puis revendue à Mde Nigond, habitante du Puy de Dôme. En 2008, son dernier propriétaire en fit l'acquisition. Détail amusant, il s'agit d'un membre de la famille du premier propriétaire. Cette Rolls Royce n'a donc connu que 3 propriétaires en 46 années, documents à l'appui. Les carnets d'entretien permettent de suivre le kilométrage, nous pouvons donc le certifier, cette voiture n'a pas atteint 100 mkms.   Chapitre 3 : Aux rayons X Avec peu de propriétaires, un faible kilométrage et un entretien scrupuleux, il va sans dire que cette Silver Shadow ne réserve aucune mauvaise surprise. Notre examen n'a rien relevé d'anormal. Aucune trace de corrosion ou d'accident n'est à déplorer. Des jantes en aluminium, non d'époque mais bien d'origine Rolls Royce, ont été installé. Nous pouvons, sur demande, fournir la monte d'origine (jantes tôle et enjoliveurs inox). Le dernier propriétaire, important collectionneur Suisse, a investi des sommes considérables pour maintenir la voiture au meilleur niveau. S'il serait trop long de tout détailler ici, l'essentiel des dépenses a porté sur la remise en état des circuits hydraulique, du freinage, du refroidissement moteur  et de l'étanchéité moteur et boite. De même, un grand nombre de rotules et silentblocs ont été remplacé, pièces coûteuses mais incontournables pour préserver l'exceptionnel confort. La peinture, au caractère unique, est ancienne mais présente encore très bien. Les chromes et inox sont en parfait état. L'habitacle de cette Silver Shadow est le témoin le plus visible du soin apporté à la voiture tout au long de sa vie. Le cuir est magnifiquement patiné. Il a conservé une très belle souplesse, et un touché d'une grande douceur. Les moquettes d'origine ont toujours été protégé par les sur tapis en haute laine d'origine, et sont donc en parfait état, coffre y compris. Les boiseries sont superbes.  A l'exception du régulateur de vitesse, les équipements sont tous fonctionnels. Sur la route, on retrouve tout l'agrément qu'une Silver Shadow peut distiller, avec des commandes douces et précises, un confort qui aujourd'hui encore peut surprendre, et un silence de fonctionnement remarquable. Malgré l'habitude que nous avons de rouler avec ces voitures, c'est toujours un immense plaisir de prendre le volant d'un exemplaire en aussi bonne condition.   Chapitre 4 : Son avenir Compte tenu de la qualité exceptionnelle de cette voiture, elle ne peut être destinée qu'à un amateur exigeant, seul capable d'apprécier à sa juste valeur cette belle Silver Shadow. Les travaux effectués ces dernières années, s'ils permettent le remarquable agrément, représentent également d'importantes économies sur le budget de fonctionnement global de la voiture.   Chapitre 5 : Les images, Garantie6 mois

      QUESTIONS - REPONSES
      VENDEUR

      Vendeur professionnel

      Garage :

      PRESTIGE AUTOMOTIV

      Adresse :

      17 rue Jules GUESDE - 42300 Roanne

      Bureau :

      06 84 32 87 97

      Voir les annonces du vendeur