Vous êtes ici:  Accueil  > Actualité  >  Sport auto

15/10/2013

0 réaction(s)

1 photo(s)

R.I.P. Maria de Villota (Vidéos)

R.I.P. Maria de Villota (Vidéos)

Ce week-end la Formule 1 a perdu l’une de ses rares femmes pilotes. María de Villota, 33 ans, est décédée le vendredi aux premières heures de la matinée à la suite de blessures neurologiques résultant de l’accident grave qu’elle a subie en juillet 2012, où elle a perdu son œil droit, entre autres blessures.


Retrouvée sans vie vendredi matin dans un hôtel de Séville alors qu’elle préparait le lancement de son autobiographie intitulée "La vida es un regalo” (littéralement La vie est un cadeau), Maria de Villota aura été victime des blessures neurologiques qu'elle avait subies le 3 juillet 2012. Fille de l’ancien pilote de F1, Emilio de Villota, Maria avait été victime d’un accident lors d’essais en ligne droite, sur l'aérodrome de Duxford, en Angleterre.



Toutefois la pilote ne s’est pas laissée abattre car elle avait confié à la presse son "enthousiasme" et "sa joie d'être en vie", malgré les lourdes séquelles de son accident. Il y a un an presque jour pour jour, elle avait fait sa première apparition publique depuis son grave accident à Madrid (Espagne). "Cet œil m'a redonné le nord, m'a redonné le sens de ce qui est important. Je le prends comme ça, avec l'énergie de dire que cette nouvelle chance je vais la vivre à 100%", avait-elle déclaré à l'époque.


Ce dimanche, du côté de Suzuka, le plateau de la F1 a rendu hommage à cette jeune femme qui avait retrouvé un poste à la FIA (Fédération Internationale Automobile) en tant qu'ambassadrice au sein de la Commission "Femmes et Sport Automobile", et s'était mariée à Rodrigo García Millán, son entraîneur. Avant la traditionnelle parade qui voit les pilotes faire le tour du circuit à bord de vieilles voitures, tout le paddock s'est retrouvé en compagnie de Jean Todt (président de la FIA) et celui de l'Association des pilotes de Grand Prix (GPDA), l'Espagnol Pedro de la Rosa, pour respecter une minute de silence en hommage à Maria de Villota.


Portrait de Maria de Villota réalisé par Marie Mamgioglou pour Télématin le 5 Octobre 2013 :



Le ministre espagnol de la Culture et des Sports, José Ignacio Wert, a annoncé que María recevrait à titre posthume la Médaille d’or du Mérite sportif, la plus haute décoration sportive du pays, tandis que la direction de Jarama, le circuit où elle a fait ses premiers tours de roue, lui dédiera un virage.



(Lu 1281 fois)
Réagissez

Identifiez-vous :

Ou postez anonymement :

Suivre le sujet



RECHERCHE PAR MARQUE
Marque:
DEBAT SUR LE FORUM

Débat :
Donnez votre avis sur la loi "anti-diesel" !

ASSURANCE AUTO

Devis assurance auto
en ligne

CRÉDIT AUTO

Devis Crédit auto
gratuit en 5 minutes !

VENDRE MA VOITURE

+ de 10 000 000

annonces auto vues par mois

Service client : 01.83.64.18.29

(prix d'un appel local)

Disponible sur Apple Store Disponible sur Google Play