Vous êtes ici:  Accueil  > Actualité  >  Infos  > Porsche

27/10/2006

0 réaction(s)

3 photo(s)

VGT pour Porsche Turbo Technologie du turbo à géométrie variable (VTG)

VGT pour Porsche Turbo
Technologie du turbo à géométrie variable (VTG)
Le turbocompresseur entraîné par les gaz d'échappement a été inventé voici exactement 100 ans. Le 16 novembre 1905, l'ingénieur suisse Alfred Büchi obtenait le brevet n°204630, émis par le Bureau Impérial des Brevets de l'Empire allemand, pour une "machine à combustion composé d'un compresseur (compresseur de turbine), d'un moteur à piston et d'une turbine en ordre séquentiel". Büchi dut attendre longtemps pour que son invention puisse être réellement exploitée. La technologie du turbocompresseur fut pour la première fois appliquée sur les gros moteurs marins lorsque le Ministère allemand des Transports lança en 1923 la construction des paquebots "Danzig" et "Preussen". Les premières tentatives d'exploiter cette technologie dans le secteur automobile remontent à la fin des années 50. Le célèbre "trou du turbo", c'est-à-dire le temps de réponse du moteur par rapport à la sollicitation à l'accélérateur, semblait être un défi insurmontable pour les ingénieurs de l'époque. En 1973, Porsche engagea en compétition, dans la série américaine CanAM, une 917/30 développant plus de 1100 ch grâce à sa technologie turbo. Cette monture ultra-puissante écrasa ses adversaires sur la piste. A tel point même que le règlement de la série CanAM fut modifié, ce qui envoya directement la 917/30 au musée.

Agrandir l'imageAvec sa puissance maximale de 260 ch, sa vitesse de pointe de 250 km/h et son chrono de seulement 5,5 secondes pour atteindre les 100 km/h, la première Porsche 911 Turbo fit sensation lors de sa présentation au Salon de Paris en 1974. Commercialisé en 1977, le modèle qui a succédé à la première Turbo était encore plus puissant puisque son moteur 3.3 développait 300 chevaux. En 1990, Porsche présentait une nouvelle 911 Turbo développant une puissance maximale de 320 chevaux grâce à un intercooler 50% plus grand, un turbocompresseur également redimensionné et un allumage cartographique asservi à la pression. La 911 Turbo de la quatrième génération apparut au début de l'année 1995. Elle était basée sur le 3.6 équipant la 911 Carrera. La puissance maximale de la nouvelle 911 Turbo s'élevait alors à 408 ch à 5750 tr/min, avec un couple maximal de 540 Newton-mètres disponible à 4500 tr/min. Ce moteur offrait des performances sensationnelles à la 911 Turbo, qui franchissait le cap des 100 km/h après seulement 4,5 secondes et pouvait atteindre en pointe la vitesse de 290 km/h.

Agrandir l'imageAujourd'hui, la prochaine génération de la Porsche Turbo inscrit son nom sur les tablettes du développement technologique à l'aide de trois lettres : VTG. A l'occasion du lancement du nouveau modèle, Porsche présentera en effet le premier moteur essence turbocompressé au monde disposant de la technologie du turbo à géométrie variable (VTG). Proposée sur les moteurs diesels turbocompressés depuis les années 90, cette technologie permet de sensiblement accroître la souplesse du moteur et ses performances, particulièrement à bas régimes. Cependant, l'existence de gaz d'échappement pouvant atteindre une température de 1000°C, soit beaucoup plus que dans le cas d'un moteur turbodiesel, avait toujours semblé être un obstacle insurmontable. Porsche a résolu ce problème en faisant appel, en collaboration étroite avec Borg Warner Turbo Systems, à des matériaux résistant à des températures extrêmes et issus de la technologie aérospatiale.

(Lu 2449 fois)
Réagissez

Identifiez-vous :

Ou postez anonymement :

Suivre le sujet



RECHERCHE PAR MARQUE
Marque:
DEBAT SUR LE FORUM

Débat :
Donnez votre avis sur la loi "anti-diesel" !

ASSURANCE AUTO

Devis assurance auto
en ligne

CRÉDIT AUTO

Devis Crédit auto
gratuit en 5 minutes !

VENDRE MA VOITURE

+ de 10 000 000

annonces auto vues par mois

Service client : 01.83.64.18.29

(prix d'un appel local)

Disponible sur Apple Store Disponible sur Google Play