Vous êtes ici:  Accueil  > Actualité  >  Essais  > Opel  > Agila

22/09/2009

0 réaction(s)

5 photo(s)

Essai Opel Agila 1.3 CTDi Enjoy Facile à conduire, souple et joueuse

Essai Opel Agila 1.3 CTDi Enjoy
Facile à conduire, souple et joueuse
Indubitablement, elle est agile, la belle Agila de Gilles quand il s'agit, là, de rouler en ville. Mais, qui donc est Gilles ? Le rayon de braquage de l'Agila, étonnamment court, lui confère un avantage citadin appréciable, surtout pour se garer. Sur les routes sinueuses, elle est également magique grâce aux qualités de son châssis. Construite dans la même usine et sur une base identique que la Splash, l'Agila cible parfaitement la gent féminine pour l'aimer et la choyer. Passepartout par ses dimensions, modifiable en fonction des besoins, chaussée de jantes de quinze pouces en aluminium, habillée de couleurs vives dans l'air du temps, animée par un modeste diesel qui ne rechigne pas à montrer sa bonne volonté, ce monospace compact se plaît à jeter un pavé dans la mare des citadines en adaptant les donnes à sa mode.

Agrandir l'imageL'Agila vient se positionner de manière ambiguë entre les lilliputiennes et les naines plus volumineuses… on s'entend ! En créant ce segment à cheval entre deux autres, l'atypique Agila gagne en cohérence et en polyvalence pour autant qu'elle se cantonne dans les petits déplacements en acceptant épisodiquement les itinéraires plus importants, sur les autoroutes des vacances par exemple. Ce n'est évidemment pas le lieu où elle pourra se mesurer aux grandes routières. Toutefois, les limitations de vitesse imposées par les autorités et généralement respectées par les usagers l'aident à se sentir chez elle sur les départementales et les voies expresses abordées entre quatre-vingts et cent trente kilomètres à l'heure. Le prix à payer pour pratiquer ces allures considérées comme folles à l'époque où la « Jamais contente » faisait sa loi, c'est le silence assourdissant qui nous réveille dans un pesant bruissement d'abeilles au moment de s'arrêter après le virage, au village, près du petit bar. Celui où il y a du feu !

Agrandir l'imageLe turbodiesel ecoFLEX à rampe commune de 1,3 litre est à l'aise dans tous les domaines. Son couple maximum de cent nonante newtons-mètres disponibles dès deux mille tours autorise à ce régime, en cinquième vitesse, environ nonante kilomètres à l'heure. Les cent vingt exigent trois mille rotations par minutes et quelques décilitres supplémentaires de picotin d'avoine, ce qui est normal compte tenu des presque quinze quintaux de l'Agila quand trois adultes costauds sont à bord, dont le fameux Gilles. Dans ces conditions, pour un trajet moitié urbain, moitié autoroutier, le minispace s'est contenté de six litres trois au cent. La masse reste l'un des ennemis jurés de la sobriété ! Toutefois, des progrès considérables ont été réalisés en quelques décennies. Il y a trente-cinq ans, une R4 d'environ sept cents kilos faisait sept litres et demi au cent.

Agrandir l'imageL'intérieur fait la part belle aux plastiques durs sans que cela ne gêne outre mesure. Le grand tableau de bord en rond derrière le volant réglable en hauteur et en profondeur reprend les informations essentielles, se délestant du compte-tours sur la planche de bord orienté vers les yeux des conductrices nettement plus petites que le sujet de Barangatch qui, lui n'y voit pas grand-chose (vous vous souvenez, le Roi de Brobdingnag, pays également visité par Gulliver). Le volant duplique les commandes de la radio que l'on retrouve sur la console centrale avec celles du chauffage et le levier de changement de vitesse placé haut pour assurer un confort d'utilisation. Quelques rangements dans les portes et entre les deux sièges sont utiles pour accueillir les objets multiples qui encombrent nos poches. La boîte à gants, suffisamment volumineuse, est surmontée d'une excavation et les rétroviseurs extérieurs découvrent un large horizon vers l'arrière alors que les deux montants du pare-brise obstruent la vue de trois quarts.

Agrandir l'imageLe coffre par contre étonne par son exiguïté, exhibant dans un second temps, sous une trappe, une soute qui aurait fait le bonheur des contrebandiers à l'époque où le passage des douanes se conjuguait impérativement avec des fouilles. La banquette arrière s'escamote dans le plancher dans le rapport 60/40 en réalisant une surface horizontale et en dégageant un volume de rangement d'un mètre cube. De quoi envisager à l'occasion l'un ou l'autre petit déménagement. Les fauteuils à l'avant sont garnis d'une toile imprimée dont les teintes peuvent être appareillées aux nuances extérieures. Une façon de mettre de la joie dans sa journée dès le matin !

La collaboration avec le constructeur japonais a permis aux ingénieurs allemands de puiser dans la banque de pièces : un châssis de Splash d'une part, un train avant de Swift d'autre part, quelques coups de clefs à molette et l'Agila se guide d'un doigt de la main, avec précision et sans doute pour le râleur de service une anecdote ou deux sur le confort perfectible pour les longs trajets. Pour les sauts de puces citadins, c'est l'idéal. La voiture est facile à conduire, souple, joueuse… Elle offre sa bouille farceuse à ceux et celle qui savent l'apprécier.

Les équipements de sécurité sont intelligemment pensés pour la ville et la maman qui prend soin de ses marmots : cinq portes, fixations ISOFIX, ABS, airbags frontaux et latéraux… Pour la conduite, les sièges avant sont réglables en hauteur, la direction est asservie à la vitesse, une temporisation de l'essuie-vitre arrière, le hayon cachant un bouton d'ouverture derrière le logo…

Type : Citadine
Prix d'achat (modèle testé) : 16 025 €
Couple maxi : 190 Nm à 1 750 tr/min
Puissance maxi : 75 cv à 4 000 tr/min
• Puissance/poids : 47 kW/t
• Puissance/litre : 60 cv/litre
Poids : 1 160 kg
Capacité de traction : 0 kg
L x l x h : 3 740 x 1 680 x 1 590 mm
• Surface au sol = 6,28 m2
• Volume capable = 9,990 m3

Émissions de CO2 (test) : 0 gr/km
Émissions théoriques d'échappement
• CO2 = 120 gr/km
• CO = 0,144 gr/km
• NOx = 0,013 gr/km
• HC = 0,153 gr/km
• HC + NOx = 0,166 gr/km
• Particules = 0,000 gr/km
• Bruit passant = 70 dB(A)
• EcoScore = 63

Consommations
• du test : 6,2 l/100
• lue à l'ordi : sans
• théorique constructeur : 4,5 l/100
• Test/Théorique : 39 %
• Autonomie : 45 litres = 720 km

Compteur vitesses : erreur moy = 8 %
• 30 km/h cmptr = 26 km/h réels
• 70 km/h cmptr = 56 km/h réels
• 90 km/h cmptr = 86 km/h réels
•120 km/h cmptr = 115 km/h réels

Sources : essai-automobile


(Lu 1785 fois)
Réagissez

Identifiez-vous :

Ou postez anonymement :

Suivre le sujet



RECHERCHE PAR MARQUE
Marque:
DEBAT SUR LE FORUM

Débat :
Donnez votre avis sur la loi "anti-diesel" !

ASSURANCE AUTO

Devis assurance auto
en ligne

CRÉDIT AUTO

Devis Crédit auto
gratuit en 5 minutes !

VENDRE MA VOITURE

+ de 10 000 000

annonces auto vues par mois

Service client : 01.83.64.18.29

(prix d'un appel local)

Disponible sur Apple Store Disponible sur Google Play