0 réaction(s)


Apprendre à conduire, Grâce à la conduite accompagnée

Apprendre à conduire, 
Grâce à la conduite accompagnée
Pratiquer l'apprentissage anticipé de la conduite en respectant ses règles d'organisation, c'est adopter une démarche de formation dans le sens d'une plus grande sécurité.
Le candidat doit avoir entre 16 et 18 ans lors de l'inscription et 18 ans minimum pour se présenter aux épreuves pratiques du permis de conduire B.

L'apprentissage anticipé de la conduite est une formule d'apprentissage d'une durée d'un, deux voir trois ans, permettant d'acquérir une réelle expérience de la conduite en toute sécurité sous contrôle d'un accompagnateur, dans des conditions de circulation les plus variées possible, avant l'obtention du permis de conduire et l'autonomie. L'accompagnateur doit avoir cinq années de conduite sans aucune infraction et avoir obtenu l'accord de sa compagnie d'assurance au préalable.
C'est aussi une formule rassurante pour les parents et pour l'apprenti conducteur : grâce à l'étalement de la formation, l'apprenti va apprendre à mieux connaître les dangers de la route, à les anticiper et les éviter, à mieux se connaître et se contrôler. Une équipe entoure l'apprenti conducteur : l'enseignant de la conduite, l'accompagnateur, le plus souvent membre de la famille, l'assureur.

Le déroulement de la formation est le suivant : l'élève signe un contrat de formation après avoir effectué une évaluation de connaissances. Cette formation ne peut pas être inférieure à 20 heures.
Pendant cette formation, l'élève doit passer l'épreuve théorique c'est-à-dire le code, et reçoit ensuite l'attestation de fin de formation initiale.
Après avoir fait les heures de conduite qui lui seront attribuées, l'élève devra suivre une formation de conduite accompagnée d'une durée comprise entre un et trois ans. Pendant la conduite accompagnée, l'élève aura 3 rendez-vous pédagogiques (dont les deux premiers sont obligatoires) : le premier avec l'accompagnateur et le moniteur, le second, après 6 ou 8 mois de conduite et environ 1 000 km parcouru, puis le dernier (généralement facultatif), se fait lorsque l'élève a parcouru au moins 3 000 km. A savoir qu'il devra avoir conduit un minimum de 3 000 km pour valider sa conduite accompagnée, et se présenter par la suite à l'épreuve du permis de conduire.

Les conditions de circulation sont les suivantes :

- 110 km/h sur les sections d'autoroutes où la vitesse est limitée à 130 km/h,
- 100 km/h sur les autres sections d'autoroutes et les routes à doubles chaussées séparées par un terre-plein central,
- 80 km/h sur les autres routes,
- 50 km/h en agglomération.

N.B. : La circulation est interdite en territoire étranger.

(Lu 3085 fois)

Devrait vous intéresser

Réagissez

Identifiez-vous :

Ou postez anonymement :

Suivre le sujet



ASSURANCE AUTO

Devis assurance auto
en ligne

CRÉDIT AUTO

Devis Crédit auto
gratuit en 5 minutes !

DEBAT SUR LE FORUM

Débat :
Donnez votre avis sur la loi "anti-diesel" !

VENDRE MA VOITURE

+ de 10 000 000

annonces auto vues par mois

Service client : 01.83.64.18.29

(prix d'un appel local)