CONSEILS : Conseil pour acheter


0 réaction(s)


Choisir au mieux sa future occasion, Les différentes possibilités.

Choisir au mieux sa future occasion, 
Les différentes possibilités.
Acheter une voiture d'occasion n'est pas chose facile surtout si vous n'en avez pas l'habitude. D'autant qu'un grand nombre de filières peut être choisi. Nous allons vous les présenter.
Les avantages de l'occasion restent malgré tout très nombreux notamment bien sûr en ce qui concerne les prix. En effet, une voiture neuve perd généralement 20% à 30% de sa valeur dès ses premiers mois et jusqu'à 50% après deux ans d'utilisation. En outre, un achat d'occasion peut être très rapide, la voiture étant le plus souvent disponible quasi instantanément.
Nous allons aussi vous aider afin de différencier la bonne affaire de l'arnaque (il n'y a souvent qu'un pas entre les deux), et vous présenter les pièges les plus classiques de ce marché.

Professionnels :

Les occasions des réseaux constructeurs :

AutoExpert, Euroccasion, Occasion du Lion sont autant de réseaux de vente de véhicules de seconde main qui ont été créés par les constructeurs eux-mêmes. Ici, c'est le moyen le plus simple et bien souvent le plus sécurisant pour acheter une bonne occasion. D'autant que les garanties sont le plus souvent complètes et plutôt longues (de six mois à un an en général, vous pouvez souscrire à des extensions pouvant aller jusqu'à trois ans de garantie).
En revanche, et comme tout a un prix, le prix justement sera relativement élevé et les bonnes affaires (du point de vue financier) très rares. Par ailleurs, il sera difficile de dénicher des occasions en dessous de 5000 euros car les voitures proposées sont relativement récentes (4 ou 5 ans d'âge au plus) et peu kilométrées (100 000 km grand maximum).

Les occasions des professionnels indépendants :

Nombreux sont les garages indépendants qui se sont spécialisés dans la vente de voitures d'occasion. Ici, le meilleur et le pire se côtoient. En effet, si la majorité de ces professionnels sont sérieux, certains seront moins scrupuleux sur la qualité des voitures vendues d'autant que la garantie minimum légale à fournir n'est que de trois mois et concerne moteur, boîte de vitesse et pont. Des extensions de garantie sont souvent proposées (en option ou comprises dans le prix de vente). L'avantage est que le choix est bien plus important, et si votre budget est serré, vous n'aurez aucun mal à trouver une voiture autour de 2000 à 3000 euros.

Particuliers : demandez les factures

N'importe quel propriétaire privé de voiture peut vendre la sienne en passant par les petites annonces des journaux et sites spécialisés. Aucune garantie n'est en général proposée (même si certains de ces journaux et sites peuvent en proposer auprès de leurs clients) et il vous faudra être vigilant sur plusieurs points sur lesquels nous allons revenir dans la deuxième partie.
Le grand avantage de l'achat auprès d'un particulier est que vous voyez le propriétaire actuel (il est plus rassurant d'acheter un Espace à un père de famille qui change de voiture régulièrement ou une berline moyenne à un couple de retraités qu'une 205 Gti à un jeune permis qui aura goûté aux premiers plaisirs de la route ou une personne âgée qui n'a plus trop conscience de quand il faut passer le rapport supérieur… !). L'autre aspect positif de l'achat à particulier est que les prix sont plus facilement négociables et que, en recherchant bien, vous pourriez trouver la perle rare à un bon prix.

Voitures de collaborateurs : comme neuves

Ce sont des voitures récentes revendues par des personnes proches ou travaillant chez des constructeurs automobiles. En général âgées de quelques mois à un an, le prix par rapport au neuf est réduit en général de 25% et le kilométrage souvent inférieur à 20 000 km. Une bonne alternative au neuf, surtout si la voiture est encore sous garantie constructeur.

Voiture des loueurs :

Là encore, vous trouverez principalement des voitures récentes comme dans le cas des voitures de collaborateurs. La différence réside dans le fait que les voitures ont pu souffrir du fait des changements réguliers de conducteurs (et donc du style de conduite), contre-balancé par des garanties intéressantes. Préférez toutefois les voitures de collaborateurs dans ces conditions même si des affaires existent.

Les enchères :

Un public de connaisseurs est requis pour s'aventurer dans les ventes aux enchères. En effet, les voitures sont visibles mais ne peuvent pas être essayées, un regard d'expert est alors indispensable, et aussi une excellente idée du prix du marché pour un véhicule donné. Autrement, la bonne affaire potentielle peut se transformer en un achat bien au dessus de la valeur réelle de la voiture.
Notez aussi qu'aucune garantie n'est proposée dans ce cas.

Les occasions zéro kilomètre :

Ça sent le neuf, tout est neuf, et ça ressemble à du neuf, mais ce sont des occasions. Il s'agit dans ce cas de voitures neuves qui ont déjà été immatriculées (par le concessionnaire afin de satisfaire les constructeurs sur leurs parts de marché parfois très théoriques) une première fois mais n'ont jamais roulé. Les rabais vont de 20 à 35%. Intéressant donc même si vous n'aurez pas forcément le choix des coloris et des options ! Par ailleurs, il ne s'agit plus d'une première main, la voiture ayant déjà été immatriculée une première fois. Mais aux prix auxquels certains modèles sont affichés, autant en profiter.


L'achat à l'étranger :

Avec l'Union Européenne et la monnaie unique, acheter une voiture à l'étranger n'est plus le parcours du combattant que cela pouvait être autrefois. Cependant, ne croyez pas que ça soit aussi simple qu'un achat dans l'hexagone. Il vous faudra en effet beaucoup de patience et de papiers à remplir pour acheter au delà de nos frontières. Certains mandataires sont spécialisés dans ce domaine, évidemment, l'attrait de la bonne affaire s'envole en partie, mais vous évitez nombre de soucis.
Si vous avez une bonne connaissance de l'automobile et un peu de temps à consacrer à l'achat, sachez tout de même que certains pays proposent des modèles à des prix bien plus avantageux qu'en France. Les différences sur certaines occasions peuvent aller jusqu'à 40% ! Mais attention à acheter la bonne voiture ; il faudra demander un maximum d'informations et photos par mail, ou idéalement aller voir une première fois la voiture sur place. Comme dans tout achat d'occasion (surtout lorsque le budget dépasse 5 000 euros environ), il vous faudra impérativement disposer de toutes les factures d'entretien de la voiture, notamment afin d'en confirmer le kilométrage affiché.
Notez enfin que le malus écologique ne concerne que les voitures d'occasion importées en France dont la première immatriculation étrangère est postérieure au 1er janvier 2008 et si elles émettent plus de 160g de CO2/km.

Et si vous ne savez pas quelle catégorie choisir, vous pouvez consulter notre article qui vous aidera plus amplement dans vos choix.

De plus, vous pouvez consulter, directement sur notre site auto, les diverses annonces émises pas des professionnels et les particuliers.

(Lu 5800 fois)

Devrait vous intéresser

Réagissez

Identifiez-vous :

Ou postez anonymement :

Suivre le sujet



RECHERCHE

Critères principaux

Avec photo




ASSURANCE AUTO

Devis assurance auto
en ligne

CRÉDIT AUTO

Devis Crédit auto
gratuit en 5 minutes !

DEBAT SUR LE FORUM

Débat :
Donnez votre avis sur la loi "anti-diesel" !

VENDRE MA VOITURE

+ de 10 000 000

annonces auto vues par mois

Service client : 01.83.64.18.29

(prix d'un appel local)