Vous êtes ici:  Accueil  > Actualité  >  Histoire auto  > Alfa Romeo

22/04/2010

0 réaction(s)

3 photo(s)

Nicolas ROMEO Un homme qui donna l'esprit au constructeur

Nicolas ROMEO
Un homme qui donna l'esprit au constructeur
Alfa Romeo

Si historiquement, la marque Alfa Romeo est née de la fondation en Italie d'ateliers automobiles par le Français Alexandre DARRACQ, celui-ci ne conserva son activité que durant une période de trois ans, il donnera à la marque la première partie de son nom : ALFA.
Agrandir l'image
Il conviendra de noter également que la seconde partie du nom de la marque provient du patronyme de Nicolas ROMEO qui présidera aux destinées des la marque de 1914 à 1929.

Ainsi, l'entreprise Alfa Romeo fait-elle partie de ses firmes dont les débuts furent influencés par différents hommes. Jusqu'à sa reprise en 1986 par Fiat, le destin d'Alfa Romeo passera par les gens différents, mais les automobiles qui sortiront des usines auront toujours au fil des ans un charme et un notoriété jamais démentis.

Alexandre DARRACQ (1856 – 1931) a été un constructeur automobile qui très rapidement a tenté de s'implanter à l'étranger. Il était avant tout plus un homme d'affaire qu'un passionné d'automobile.


En 1876, Est né près de Naples Nicolas ROMEO.

En 1900, Nicolas ROMEO ontient son diplôme d'Ingénieur à l'Ecole Polytechnique de Naples. Il va également acquérir un second diplôme à l'Ecole Polytechnique de Liège. Il peaufinera ses compétences en France et en Angleterre et regagne sa terre natale en 1911.

En 1902, Nicolas ROMEO s'installe à Milan.

En 1906, Nicolas ROMEO fonde une société de fabrication et de vente d'outillage pour l'industrie minière, la « ing Nicolas Roméo e Co »

En 1906, Alexandre DARRACQ décide d'installer une nouvelle usine hors de France. A cet effet, il fonde en Italie la Sociéta Anonyma Italiana à Naples. Très peu de temps après, il déménage ses installations à Milan dans une usine ultra moderne. Des petites automobiles à moteur bicylindre 8/10 HP, quatre cilyndres 14/16HP sont produites, mais les Italiens n'accrochent pas et Alexandre DARRACQ est fort déçu.

En 1909, A l'automne 1909, Darracq envisage de fermer sa succursale italienne dont les ventes sont insignifiantes. C'est un groupe d'industriels lombards qui grâce à un capital de 500.000 lires garanties par la Banca Agricola Milanese, rachète les parts de Darracq.

En 1910, En juin La raison sociale de l'entreprise devient : Anonyma Lombarda de Fabbrica di Automobili, c'est à dire A. L. F. A..

En 1911, L'ingénieur Giuseppe Merosi propose de sortir un modèle 15 Hp avec un moteur de 2413 cm3, pesant 910 kg et capable d'atteindre 90 Km/h en vitesses de pointe. La 24HP fait ses débuts effectifs et commence à se distinguer par ses qualités de résistance mécanique, de vitesse et de tenue de route, qualités qui forgeront l'image de la marque.

En 1912, Le niveau de production annuel est de plus de 200 voitures.

En 1915, Le 2 décembre, la Banca Di Sconto, qui détient la majorité des actions d'A.L.F.A., en confie la gestion à l'ingénieur napolitain Nicolas ROMEO.

Nicolas Roméo achète l' usine de Portello qui était en liquidation et dirigée par le groupe nommé "Alfa Anonima Lombarda Fabbrica Automobile".

En 1918, A la fin de la première guerre mondiale, la firme change de nom et devient "Societa Anoma Ing Nicolas Romeo e Co » qui devient officiellement propriétaire de l'usine de Portello et se met à construire pour le gouvernement Italien des camions et des moteurs pour la l'armée.

En juin 1918, La "Societa Anoma Ing Nicolas Romeo e Co » dirigée par le puissant Nicolas ROMEO, absorbe ALFA.

En 1920, L'activité automobile est réduite à la fabrication de six prototypes.

En 1923, Dessinée par Merosi, la célèbre Alfa Romeo RL six cylindres est produite. Destinée à l'origine à la compétition, elle sera la première automobile à porter le nom d'Alfa Romeo. En version course, cette automobile rencontrera de francs succès qui aboutiront à la création d'un département « Sport » confié à Vittorio JANO. C'est l'arrivée de l'Alfa Romeo P2 qui sera championne du Monde en 1925.

En 1925, Vittorio JANO prends également en main la Direction du bureau des projets automobiles et avions du Groupe.

En 1926, Giuseppe Merosi quitte Alfa Romeo pour se consacrer à la production de voitures de moyennes.

En 1928, Nicolas ROMEO quitte Alfa Roméo à cause d'une mauvaise entente avec ses partenaires sur la stratégie à mener pour le développement de l'entreprise.

En 1930, La raison sociale de l'entreprise est devenue : SA ALFA ROMEO.

En 1931, Alfa Romeo sort sa première 8 cylindres.

En 1932, C'est l'apparition hors de l'Italie des filiales d'Alfa Romeo, Angleterre, France, Belgique, Suisse, Autriche, Hongrie, Espagne et Tchécoslovaquie

En 1932, Comme les nouveaux règlements des Grands Prix l'y autorisent, Alfa Romeo produit une P3 équipée du huit cylindres à compresseur développant 215 Cv. Elle atteint 232 km/h ! A cette époque, c'est un certain Enzo FERRARI qui dirige le département compétition et c'est lui qui va concevoir la 158 qui après la seconde guerre mondiale va gagner de nombreuses couses. Le monde est petit…

En 1933, Alfa Romeo passe sous la direction de l'IRI (la société d'état italien).Un conseil est mis en place : leurs tâches étant de fabriquer de nouveaux modèles et de placer Alfa Roméo au même niveau que les autres producteurs de moteur.

C'est Ugo GOBBATO qui est chargé de restructurer l'entreprise. Il sera le directeur général d'Alfa Romeo jusqu'à la fin de la guerre, il sera assassiné dans des conditions inconnues de nos jours.

En 1934, Ugo Gobbato affirme que ses résultats positifs sont dus à sa politique de remise en cause permanente. Un ans plus tard , Alfa Roméo est prêt à produire l'équipement militaire italien en Éthiopie.

A l'approche de la seconde guerre mondiale, l'usine de Pomigliano d'Arco, alors en cours de construction, commence à fabriquer des moteurs d' avions et, en 1940 une nouvelle firme "Anonima Alfa Roméo Africa" est fondée.

Entre 1939 et 1945, Alfa Romeo construit des moteurs d'avions et ne sort ses voitures qu'en séries limitées, sauf les 1 500 coloniales pour l'armée.

En 1941, Les allemands contraignent la firme Alfa Roméo de s'allier avec d'autres constructeurs pour former le consortium CARIM.

En 1946, La raison sociale de l'entreprise devient ALFA ROMEO Spa

En 1947, Pasquale Golla prend la tête d' Alfa Roméo et réorganise l'entreprise. Alfa Romeo sort la six cylindres 2500 ''Flèche d'Or'' une grande voiture de six places dotée d'un moteur de 2 443cm3. Jusqu'en 1952, de nombreuses versions en sont tirées, notamment des coupés et cabriolets carrossés par Touring et Pininfarina.

En 1948, Alfa Roméo arrête la production de camions et moteurs nautiques et se consacre à la production massive d'automobiles.

En 1952, Alfa Romeo décide d'arrêter la compétition pour se consacrer à la production de véhicules destinés au grand public.

Dans les années 60, Alfa Roméo est à nouveau au top. L'usine de Portello ne suffit plus car la production a décuplé entre 1955 et 1960.

En 1963, Une nouvelle usine est construite à Arese.

En 1978, Ettore Masaccesi devient président et il entreprend le deuxième programme de restructuration afin adapter Alfa Roméo à la nouvelle situation du marché et de l'économie.

En 1986 Finmeccanica vend Alfa Roméo au groupe Fiat qui la réunit avec Lancia dans une unité nommée Alfa Lancia Industriale.

En 1988 Alfa Romeo – Lancia s'associent à Saab et Fiat pour mener un projet commun qui aboutira à la sortie des Alfa 164, des Fiat Chroma, des Lancia Thema et des Saab 9000.

Le logo de la marque : L' emblème d'Alfa Roméo est l'association de deux symbole ; l'un reprends les armoiries de la ville de Milan au temps des Communes : Croix Rouge sur Fond d'Argent de Jean de Rho, et l'autre le serpent biblique qui décorait le gonfalon des croisés milanais partis en 1002 sous la conduite d' Arnolphe II.


© Olivier P./

(Lu 7491 fois)
Réagissez

Identifiez-vous :

Ou postez anonymement :

Suivre le sujet



RECHERCHE PAR MARQUE
Marque:
DEBAT SUR LE FORUM

Débat :
Donnez votre avis sur la loi "anti-diesel" !

ASSURANCE AUTO

Devis assurance auto
en ligne

CRÉDIT AUTO

Devis Crédit auto
gratuit en 5 minutes !

VENDRE MA VOITURE

+ de 10 000 000

annonces auto vues par mois

Service client : 01.83.64.18.29

(prix d'un appel local)

Disponible sur Apple Store Disponible sur Google Play