CONSEILS : Conseil assurance auto


0 réaction(s)


Que faire en cas de vol de votre voiture ? Tout ce que vous devez savoir

Que faire en cas de vol de votre voiture ? Tout ce que vous devez savoir

Votre assureur peut vous imposer la mise en place d’un dispositif de sécurité selon la valeur de votre voiture (alarme, anti-démarrage…) Suivez son exigence en vérifiant bien que le système de protection est adéquat aux normes de votre contrat au risque de ne pas être couvert. Cependant au cas où le système est déficient, ce sera, pour une fois, à l’assureur de le prouver.

* A savoir : tous les véhicules à moteur doivent être obligatoirement assurés à l’exception des véhicules sur cale dans des locaux privés et fermés à clef.

Les différents types de vol :

* La définition du vol consiste à s’apparenter à une usurpation allant à l’encontre de la législation de quelqu’un d’autre. Or pour l’assureur, même si votre véhicule a été emprunté ou subtilisé par un proche ou un employé, cela ne sera pas considéré comme du vol et donc ne vous permettra pas de toucher l’indemnisation.

* Le vol et la tentative de vol sont deux choses distinctes. Toutefois rassurez vous la tentative est généralement comprise dans la garantie contre le vol, dans le cas contraire les réparations sont à votre charge.

Le vol des accessoires du véhicule :

Votre assureur vous les rembourse selon le montant fixé par les « conditions particulières » à condition que les accessoires soient déclarés.
Néanmoins, si seuls les accessoires ont été volés et qu’il vous reste la voiture, la garantie vol couvre rarement les remboursements de ce genre d’autant plus que le contrat stipule en général que la voiture devait être garée dans un endroit fermé ou qu’elle soit fracturée.

Le vol des pneus et des éléments de la carrosserie :

Tous comme le cas du vol des accessoires, l’assureur exigera que le vol soit commis dans un endroit clos. Les compagnies d’assurances sont vigilantes ! Elles ne couvrent pas automatiquement les vols en tout genre. Par conséquent garer sa voiture dans la rue revient à payer la facture en cas de vol de pneus ou d’éléments de la carrosserie.

Le vol à la roulotte :

Cette expression fait références aux effets personnels restés dans la voiture. De ce point de vue là les assurés sont rarement gâtés, rares sont les effets remboursés et même si vous avez souscrit à une garantie contre ce genre de pépin les effets de luxe (téléphone, ordinateur portable..) en sont souvent exclus. De même si la voiture est volée avec le tout.

En cas d’absence de traces d’effraction :

L’assureur n’ayant pas de preuve, peut juger à sa guise si vous avez tort ou raison. Contrez un éventuel jugement qui pourrait vous être défavorable en multipliant les preuves annexes telles que les témoignages et expertises. Si la décision de l’assureur persiste à aller à l’encontre de la votre malgré tout, seul les tribunaux donneront l’ultime verdict.

Si le voleur au volant de votre véhicule provoque un sinistre :

* La compagnie d’assurance prend en charge les dégâts sous une période de 30 jours depuis la date du vol et ce même si votre contrat n’est plus valide temporairement ou définitivement. L’assureur est aussi tenu de prendre votre défense en cas de poursuite judiciaire.

* Au cas où le voleur engendre des dégâts sur l’espace public, Votre contrat vous couvre jusqu’à sa date d’échéance annuelle.
Néanmoins le tribunal administratif, par le biais de la convention « grande voirie » peut vous infliger une amende suite à l’étendue des dégâts qui ne sera pas recouverte par votre assurance.

Si votre véhicule est retrouvé avant l’ indemnisation :

* 85% des véhicules volés sont en moyenne retrouvés dans les 15 jours suivant le vol. L’assureur est censé vous payer les frais de réparations si il y a eu des dommages matériels selon le mode de calcul du contrat après en avoir déduit la franchise.

* Les frais que vous avez avancez pour retrouver votre voiture doivent aussi être couvert par votre assurance sous condition d’être justifiés ou d’avoir été permis par votre assureur.

Si votre véhicule est retrouvé après indemnisation :

Deux options sont alors à votre disposition, vous pouvez choisir de conserver l’indemnité en dépits de la voiture, ou bien au contraire garder votre voiture, reverser l’indemnité et toucher des frais de remboursements pour les réparations.

Quelle indemnité si le véhicule reste introuvable ?

En échange de la carte grise et des clefs de la voiture, l’assureur verse l’indemnité dont le montant est fixé au préalable par un expert selon les clauses du contrat. Certains assureurs demandent des pièces justifiant la valeur du véhicule pour pouvoir l’évaluer. Lorsque la voiture est neuve, qu’elle est acquise depuis moins de 6 mois, l’indemnité couvre généralement le prix d’achat.


(Lu 23398 fois)

Devrait vous intéresser

Réagissez

Identifiez-vous :

Ou postez anonymement :

Suivre le sujet



ASSURANCE AUTO

Devis assurance auto
en ligne

DEBAT SUR LE FORUM

Débat :
Donnez votre avis sur la loi "anti-diesel" !

VENDRE MA VOITURE

+ de 10 000 000

annonces auto vues par mois

Service client : 01.83.64.18.29

(prix d'un appel local)


En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus Fermer