CONSEILS : Conseil pour vendre


0 réaction(s)


Essai du véhicule avant la vente: les précautions à prendre pour le vendeur!

Essai du véhicule avant la vente: les précautions à prendre pour le vendeur!

 

La vente de votre véhicule d'occasion suppose qu'il y ait un essai. Or il ne faut pas prendre cette étape à la légère dans le sens où vous courrez toujours le risque d'avoir un accident à ce moment là ou d'être tout simplement très mal accompagné. Voici quelques précautions à prendre.

 

Prévenez votre assurance !

Avant tout essai, il est préférable de faire une mise au point avec votre assurance afin de comprendre les indemnisations et franchises applicables en cas du prêt du véhicule.  La plupart des assurance vous couvrent en cas de prêt occasionnel mais il se peut qu'en fonction du contrat, le montant de la franchise soit entièrement à votre charge en cas d'accrochage ou d'accident.

N'hésitez pas à demander si votre contrat prend en charge les vols; il n'est pas rare de tomber sur des personnes malveillantes qui tenteront de voler votre véhicule au moment de l'essai: il vaut mieux augmenter temporairement la prime pour cet essai plutôt que de se retrouver sans véhicule.

 

Ayez les bons reflexes!

Avant toute chose, il faut être conscient que tout peut arriver pendant un essai de voiture, il est donc conseillé de demander à quelqu'un de vous accompagner si vous ne vous sentez pas à l'aise. De plus, il faut vérifier que l'acheteur potentiel ait son permis de conduire sur lui. S'il ne le possède pas, reportez cet essai à plus tard. Vous pouvez toujours conserver le permis de l'acheteur durant l'essai.

Pour éviter le risque d'accident, préférez l'essai en pleine journée et en heures creuses.

Ne laissez jamais l'acheteur essayer seul le véhicule même s'il vous propose de laisser une pièce d'identité ou autre document. Tous ces documents peuvent être falsifiés. Il est même préférable de ne pas avoir l'original de la carte grise avec vous durant l'essai.

Il est important de faire attention aux clés de votre véhicule: Ne prêtez les clés qu'une fois installé à l'intérieur du véhicule et récupérez-les avant de descendre du véhicule. Si l'acheteur conduit nerveusement et que vous ne vous sentez pas à l'aise, demandez lui poliment de faire attention. 

 

En cas d'accident ou d'accrochage !

Un simple constat est suffisant: veuillez cependant mentionner les coordonnées complètes de l'essayeur et inscrire dans les remarques que l'accident est survenu lors d'un essai pour vente.

Si l'essayeur est responsable, sachez que votre assurance pourra se retourner directement contre lui afin d'indemniser lui-même les dégâts causés. Sachez aussi que même si l'essayeur est responsable, vous vous verrez tout de même appliquer un malus d'assurance.

 

En cas de vol !

Si vous avez été victime de vol pendant l'essai de votre véhicule, prévenez directement les forces de l'ordre et déposez plainte. Déclarez ce vol à votre assurance au maximum 2 jours ouvrés en lettre recommandé avec AR et remettez-lui une copie du récépissé de plainte.

Plus vite ces démarches seront faites, moins vous aurez de risque d'être considéré comme responsable: vous n'aurez pas à payer les éventuelles infractions ou excès de vitesse ou tout autre risque judiciaires.

Si le vol a été commis avec violence, il vous sera alors simple de prouver à votre assurance qu'il s'agit bien d'un vol avec violence. Par contre, il sera bien plus compliqué de prouver à votre assureur si le vol a été commis après une simple menace: l'assureur peut décider de réduire voire d'annuler tout ou une partie de l'indemnisation.

 

Avez-vous eu une mauvaise expérience lors de l'essai d'un véhicule?

 

 


(Lu 5363 fois)

Devrait vous intéresser

Réagissez

Identifiez-vous :

Ou postez anonymement :

Suivre le sujet



RECHERCHE

Critères principaux

Avec photo




VENDRE MA VOITURE

+ de 10 000 000

annonces auto vues par mois

Service client : 01.83.64.18.29

(prix d'un appel local)

Disponible sur Apple Store Disponible sur Google Play
DEBAT SUR LE FORUM

Débat :
Donnez votre avis sur la loi "anti-diesel" !


En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus Fermer